Les magnifiques palmiers qui ornent l’esplanade sont à leur tour victimes du charançon rouge . Ils sont coupés au fur et à mesure qu’ils sont atteints de la maladie et les survivants seront vraisemblablement transplantés avant que l’esplanade ne présente un lamentable état de désolation.

En compensation, il se chuchote que la Mairie travaillerait activement à un projet de rénovation et de redécoration de l’esplanade.

Wait and see!