Le bruit courait depuis quelques temps que la construction de la passerelle rencontrait quelques problèmes techniques liés à sa conception(tension des cables, insuffisance des piliers …etc). En fait, renseignement pris auprès d’un membre de la Mairie, le constructeur serait en attente de livraison des rambardes actuellement en cours de construction.Dès la fixation de ces protections, de nouvelles mesures seront menées avant de procèder à l’ouverture de la passerelle au public qui devait (et devrait) avoir lieu comme prévu en mars. A suivre …..