Histoires courtes 04

 

Envol

« Le parasol qui ne s’envole plus a carrément décollé »

Extrait de l’article « Le parasol en lice pour le concours Lépine » l’Indépendant catalan du 08/05/2019

 

Mariage

– Savez-vous pourquoi on dit qu’une jeune fille change de couleur le jour de son mariage ?

– Euh…

– Tout simplement parce que le matin elle est en clair et le soir elle est enfoncée.

 

Toto

– J’aurais bien aimé vivre au Moyen Age

– Pourquoi ?

– Parce que j’aurais beaucoup moins d’histoire à apprendre !

 

Trompette

Le clochard : – Grâce à ma trompette, je suis très riche !

Le passant : – Parce qu’on vous donne beaucoup d’argent pour jouer ?

Le clochard : – Non ! Pour m’arrêter !

 

Partouze

Deux amis discutent. Le premier : – Cela te dirait une partouze demain soir ?

Le second : – Oui, super ! Et combien serons-nous ?

Le premier : – Trois, si ta femme vient.

 

Braguette

Deux corses discutent sous un châtaigner. Le premier : – Té, Domnique ! Est-ce que ma braguette est ouverte ?

Le second : – Non

Le premier : – Et ben tant pis. Je pisserai demain.

 

Préservatif

Un jeune garçon rentre chez lui un préservatif à la main. Dis, maman, qu’est-ce que c’est cette chose ?

La maman : – C’est un emballage pour gâteau

Le garçon : – OK. En tous cas, je me suis régalé avec la crème.

 

Reconversion

Un paysan, plaqué par sa femme, se reconvertit en vitrier dans la ville voisine.

Un client : – Etes-vous satisfait de votre nouveau métier ?

Le paysan : – Ben, c’est la vie ! Avant je labourais et maintenant je mastique.

 

Toto

– Dis maman, est ce que les citrons ont des pattes ?

– Ma foi non, Toto

– Dans ce cas, j’ai pressé un poussin.

 

Réverbère

Deux chiens se baladent en ville. Le premier : – Tu as vu le nouveau réverbère là, au coin ?

Le second : – Chouette ! Voilà une nouvelle qui s’arrose !

 

Orthographe

Raymond : – Papa ! Regarde le beau bateau qui arrive !

Le père : – Raymond, ce n’est pas un simple bateau ; c’est un yacht

Raymond : – OK. Mais comment ça s’écrit un yacht ?

Le père : – Euh..Tu avais raison, Raymond. C’est un bateau.

 

Champignons

– Chérie, je reviens de chez le médecin. J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t’annoncer.

– ????

– La mauvaise, c’est que j’ai des champignons qui poussent sur la verge. La bonne, c’est qu’ils sont comestibles !

 

Humour

La femme : – Chéri, qu’est-ce que tu aimes le plus chez moi ? Mon intelligence ou ma beauté ?

Le mari : – Ton sens de l’humour.

 

Jardin

Le fiston : – Dis maman, c’est vrai que je suis né dans un chou ?

La mère : – Euh.. Oui mon chéri

Le fiston : – Et ma sœur dans une rose ?

La mère : – Egalement

Le fiston : – Mais alors, papa et toi, vous ne baisez que dans le jardin ?

 

Logique

Le père à son jeune fils : – Pierre, n’oublie jamais que nous sommes sur cette terre pour travailler !

Pierre : – Dans ces conditions, quand je serai grand, je serai marin.

 

Belle-mère

Deux maris discutent. Le premier : – Ma belle-mère est un ange !

Le second : – Tu en as de la chance ! La mienne est encore en vie !

 

Conception

Un belge va voir son docteur : -Docteur, je suis embêté : je n’arrive pas à avoir d’enfants !

Le docteur : – Montrez-moi vos organes génitaux

Le belge : – Voilà, docteur en lui tirant la langue.

 

Dinette

La petite araignée : – Maman ! Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?

Sa mère : – une mouche au chocolat.

 

Classement

Deux types discutent ensemble. Le premier : – T’es vraiment con! S’il existait un concours de cons tu finirais deuxième.

Le second : – Deuxième ? Pourquoi pas premier ?

Le premier : – Parce que tu es trop con pour finir premier !

 

Pitié 

Le juge vient de condamner un type qui a tué son père et sa mère.

Le juge au condamné : – Qu’avez-vous à dire pour votre défense ?

Le condamné : – Vous n’allez tout de même pas condamner un pauvre orphelin !

 

Addition

Quéquette et Foufoune déjeunent au restaurant. Arrive la note.

Quéquette : – Foufoune, c’est à toi de payer

Foufoune : – Pourquoi à moi ? D’habitude on partage

Quéquette : – Oui, mais moi aujourd’hui je suis raide et toi tu as du liquide!

 

Bonheur

Deux corses discutent ensemble. Le premier : – Tu vois, Dominique, pour être heureux dans la vie, il suffit de deux choses : une bonne santé et un bon travail

Le second : – Est-ce ton cas ?

Le premier : – Oui !  J’ai une bonne santé et ma femme a un bon travail.

 

Examen

Papa kangourou à son jeune fils qui revient de l’école où il passait un examen. – Alors, ton examen s’est bien passé ?

Fiston kangourou : – Oui papa !  C’est dans la poche !

 

Dégonflée

Deux blondes se baladent à bicyclette. Soudain, l’une d’elles s’arrête et dégonfle ses deux pneus.

L’autre cycliste : – Qu’est ce qui te prend, Bernadette ?

La première : – Ben, Zoé : La selle est trop haute pour moi !

 

Médisance

Deux clitoris discutent. Le premier : – Le bruit court que tu serais frigide

Le second : – Ce sont les mauvaises langues qui disent ça.

 

Economies

Un couple menant grand train se voit dans la nécessité de faire quelques économies.

Le mari : – Marie Ange, si vous vous mettiez à la cuisine nous pourrions renvoyer la cuisinière

L’épouse : – D’accord, Bernard. Mais de votre côté, si vous appreniez à faire l’amour nous pourrions nous passer du chauffeur.

 

Nombril

Le petit garçon à sa petite sœur : – Maintenant, je vais mettre mon petit doigt dans ton nombril

La petite sœur : – Mais ce n’est pas mon nombril !

Le petit garçon : – Ce n’est pas mon petit doigt non plus !

 

Alcoolique

Le jeune garçon : – Dis, papa : c’est quoi un alcoolique ?

Le père : – C’est quelqu’un qui voit les choses en double. Par exemple, tu vois ces 4 arbres là-bas ? Eh bien l’alcoolique en verrait 8

Le fils : – Mais papa, il n’y a que 2 arbres là-bas !

 

Steak

Au restaurant. Le garçon : – Alors, Monsieur, comment avez-vous trouvé votre steak ?

Le client : – Tout à fait par hasard, en soulevant une frite.

 

Pet

Un type passablement éméché demande à son ami : – Dis-moi, Bernard, ça pèse combien un pet ?

Bernard : – Un pet, ça ne pèse rien ; c’est un gaz

Le soudard : – Merde alors ! J’ai dû chier dans mon froc !

 

Asticot

Un type pêche tranquillement dans une zone interdite.

Le garde-chasse : – Monsieur vous êtes en infraction ; je vous dresse procès-verbal !

Le pêcheur : – Depuis quand dresse-t-on procès-verbal à un honnête homme qui apprend à nager à un asticot ?

 

Insecticide

A la droguerie. Le client : – Je voudrais un insecticide

Le droguiste : – Pour les fourmis, les moustiques ?

Le client : – Non, pour moi. J’ai le cafard.

 

Bise

En pleine mer une petite vague tombe amoureuse du vent.

Le vent : – Que veux-tu que je te fasse ? Une bourrasque, un ouragan ?

La petite vague : – Je n’en demande pas temps ! Fais-moi simplement une petite bise.

 

Compliments

Un éléphant croise un chameau dans la savane : – Tu as l’air malin avec tes nichons sur le dos !

Le chameau : – Pas plus que toi avec ta bite au milieu de la figure!

 

Cendres

Le petit fils à sa grand’mère : – A ton décès, pourquoi veux-tu que l’on disperse tes cendres sur le parking de l’hypermarché Leclerc ? Pourquoi ne pas les mettre au funérarium ?

La grand’mère : – Mon petit, au funérarium vous ne viendrez jamais me voir. Par contre, vous allez deux fois par semaine à l’hypermarché !

Laisser un commentaire

Votre adresse Email ne sera jamais diffusée.