Plus que du folklore, la sardane est une institution en Catalogne

Un concours de sardanes a eu lieu le 30 avril 2017 à Perpignan. Il réunissait une quarantaine de « cobles » venues des 2 côtés des Pyrénées. Rien de bien original car ce genre de manifestation n’est pas rare tant dans les Pyrénées Orientales / Catalogne Nord qu’en Catalogne Sud. C’était pourtant une première pour le néo catalan auteur de ces lignes. Il aura ainsi découvert que plus que du folklore, la sardane était une institution très vivace mettant  en exergue l’unicité  de  la Catalogne, de Perpignan à Barcelone.

 

 

 

La sardane source d’inspiration

Sans remonter jusqu’à ses origines, vraisemblablement fort anciennes, force est de constater que la sardane jouit de longue date d’une forte te notoriété. De nombreux artistes s’en sont inspirés et  ont crée des oeuvres connues contribuant  à sa renommée. Parmi ces artistes en voici deux parmi les plus connus  et  qui ont vécu quelque temps dans les Pyrénées Orientales: Picasso,  avec de nombreux exemples dont le  dessin figurant en introduction et Pablo Casals avec plusieurs sardanes composées lors de son séjour à Prades.

 

 

 

 

Sérieux mais bonne humeur dans la compétition

La danse typique qu’est la sardane se pratique en « colles » , c’est à dire entre danseurs qui se tiennent par la main et forment un cercle. Les « colles » ne sont pas limitatives quant au nombre de « sardanistes » participants. Elles sont mixtes et intergénérationnelles. Elles se créent spontanément, n’importe où, à la moindre occasion, dans la convivialité et la bonne humeur: fête du village, mariage ou toute autre bonne occasion se se retrouver….Dans les concours, on retrouve toute la spontanéité des sardanes improvisées mais cette fois chaque « colle » a sa propre tenue, en général bicolore et sobre; le  seul dénominateur vestimentaire commun  est l’espadrille.   La présence de « colles » de jeunes, voire très jeunes enfants, est la preuve que la sardane a encore de beaux jours devant elle.

La discipline des sardanistes et le professionnalisme des organisateurs ont fait que ce concours du 30 avril s’est déroulé dans une ambiance de sérieux et de bonne humeur. Magnifique exemple de savoir bien vivre.

 

 

 

 

 

 

 

Qui dit danse dit aussi musique

Les ensembles de musiciens qui animent les « colles » sont des « cobles ». Il en existe une quantité  qui comportent jusqu’à une dizaine de musiciens. Certaines sont officielles, telle la Mil.lenària de la ville de Perpignan. Les airs de sardane sont reconnaissables entre mille du fait de la présence d’instruments de musique typiques comme la tenora, hautbois catalan, le tible,  autre hautbois lui aussi catalan, le flaviol sorte de flûte….

 

00:00
--
/
--

 

Le répertoire des sardanes comporte des titres anciens, toujours très appréciés, mais aussi une quantité de titres récents oeuvres de compositeurs contemporains. Dans le domaine de la musique, on ne s’endort pas non plus sur ses lauriers!

 

La sardane est bien une institution unique qui mérite d’être connue: elle est l’âme même de la grande Catalogne.