Les Brèves du Fureteur 04

Bienvenue dans cette 4ème série de Brèves!

Souriez!

Passage en caisse chez Lidl

Vécu jeudi 5 juillet 2018  vers 10 heures au Lidl de Canet en Roussillon (66) 

Les magasins Lidl ont cette particularité d’ouvrir et de fermer les caisses à chaque instant sans raison apparente.

En effet, on ne peut pas rester un quart d’heure dans l’un de leurs points de vente sans entendre au moins un ou deux appels au micro : « Attention ! La caisse n°2 va fermer. Veuillez déposer vos articles caisse n° 3 qui va ouvrir ».

Le vécu de ce jour bat tous les records d’incompréhension. Nous nous présentons à la caisse n° 7 dont le voyant est vert. Juste après avoir déposé quelques articles sur le tapis, avertissement de la caissière confirmée par haut parleur : « Attention ! La caisse va fermer ! »  La chance est avec nous : on veut bien nous accepter, mais après vous, terminé !

L’hôtesse de caisse traite donc normalement notre panier mais à peine avions nous payé qu’un nouvel avis au micro annonçait que la chaîne sur laquelle nous nous trouvions allait ouvrir ! Ceci donc environ 5 minutes après avoir annoncé sa fermeture.

L’hôtesse de caisse qui s’apprêtait à quitter son poste se rassied, lit mon étonnement sur mon visage et arbore un sourire désabusé : « Vous savez, ici, c’est comme ça ! »

 

Le maïs ogm n’est pas cancérigène

Voilà un bel exemple de manipulation.

Grâce à une savante mise en scène, un chercheur français affirmait en 2012 que le maïs OGM était cancérigène. Cette révélation avait fait le bonheur de nos médias toujours à l’affût de sensationnel. En revanche, les médias étrangers s’étaient montrés beaucoup plus circonspects pour diffuser l’information et nous pouvons les féliciter pour leur professionnalisme.

On vient en effet de découvrir que les rats utilisés par le chercheur français étaient cancéreux de naissance alors que la contre expérience menée récemment avec des rats normaux n’a nullement affecté l’état sanitaire des cobayes.

 

Dépanthéonisation

On aurait pu logiquement  penser que la panthéonisation d’une personnalité s’entendait ad vitam aeternam. Que nenni ! Quatre révolutionnaires ont en effet été sortis du Panthéon dont  Mirabeau et Marat.

Mirabeau, décédé le 2 avril 1791, est panthéonisé deux jours plus tard -un record- jusqu’au coup de théâtre du 12 septembre 1794 où on le sort du Panthéon par une porte latérale tandis que simultanément la dépouille de Marat, assassiné le 13 juillet 1793 par Charlotte Corday, y entrait par la grande porte et prenait la place de l’expulsé. Mais ironie du sort Marat n’aura été l’hôte du Panthéon que quelques mois car à son tour il en est expulsé début 1795.

Motif de ces expulsions? Des comportements politiquement incorrects des intéressés vis à vis de la royauté.

 

Plasticophages

Un article de Madame Figaro du 11 juillet 2018 souligne la présence de matières plastiques dans notre alimentation quotidienne.

Selon l’auteure de l’article, les matières plastiques sont omniprésentes : dans l’eau du robinet, dans les produits de la mer, dans les aliments stockés dans des récipients plastiques, ces derniers échangeant d’autant plus avec leurs contenants que ces derniers sont usagés, rayés ou entachés de sauce tomate…

La solution ? Pas d’emballage du tout -cela parait tomber sous le sens-, le verre ou, assez surprenant, le bois.

La conclusion de l’article se veut tout de même rassurante : il n’y a pas encore péril en la demeure pour les plasticophages que nous sommes mais il faut être vigilants. Un homme averti en vaut deux, n’est-ce pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse Email ne sera jamais diffusée.