Hier jeudi 10 décembre s’est tenue à l’hôtel de ville une réunion d’information palmiers à laquelle nous avons assisté. Cette réunion concernait tous les sujets de la ville -environ 3.000- mais plus particulièrement  ceux du centre ancien.

 

 

 

 

 

Il ressort des explications techniques détaillées fournies par des experts que malgré de multiples essais tant de prévention que de soins, soit dit en passant fort coûteux, sont en l’état actuel des choses incapables d’enrayer la prolifération du charançon rouge alias rynchophorus ferrugineux. Ce qui veut dire qu’à plus ou moins longue échéance tous les palmiers de la ville mais également de l’ensemble du bassin Méditerranéen sont condamnés. Un plan de remplacement des palmiers morts par des arbres diversifiés type érable et magnolia entre autres est d’ailleurs d’ores et déjà opérationnel.

 

Nous avons évidemment profité de l’occasion pour poser la question du futur décor végétal de l’esplanade où près du tiers des spécimens a déjà disparu où le problème du remplacement stricto sensu se triple du problème des silos et de celui de la réfection du sol de l’esplanade sans oublier la prise au vent. En effet, les silos actuels sont d’une part trop petits pour accueillir une nouvelle espèce d’arbre et d’autre part manquent d’étanchéité ce qui provoque des fuites d’eau au niveau -2 du parking.

 

De cette première concertation il ressort que:

  • nos palmiers ne pourront pas techniquement parlant être remplacés par d’autres arbres; il s’agira donc vraisemblablement d’une décoration végétale à définir qui pourrait s’inspirer, mais non obligatoirement, de celle du théâtre de l’Archipel
  • les travaux de revégétalisation  et de réfection de l’esplanade devront être simultanés.
  • les plans seraient déjà dans les cartons de la mairie; c’est maintenant une question de budget et les travaux engagés actuellement par la ville sont réalisés  en fonction de leur degré d’urgence.

Nous suivons bien sûr la question de très près et vous tiendrons informés de toute avancée dans cet important chantier de requalification de l’esplanade dont la mairie est par ailleurs parfaitement consciente de l’ impact esthétique et touristique. Des réunions de concertation nous permettront de suivre l’avancement  de ce grand projet.