Vins Rosés

Le retour des beaux jours va voir repartir la consommation de vins rosés.

Comment expliquer le succès croissant que connaissent ces vins depuis quelques années alors que jusque là seul le Tavel était quasi le seul rosé existant sur le marché français ? Deux raisons principales : des vinifications « qui ne font plus mal à la tête » car auparavant on chargeait trop les rosés en anhydride sulfureux, idéal pour conférer au vin une fraîcheur mais qui coûtait cher en aspirine, et simultanément la recherche par la nouvelle génération d’amateurs d’un vin plaisant mettant fin au cruel dilemme vin blanc et / ou vin rouge pour accompagner un repas entre amis.

 

Vinification

Mais au fait, savez-vous comment sont produits les rosés ? Surtout n’allez pas croire qu’ils résultent d’un mélange de vins rouges et de vins blancs. La législation française l’interdit formellement sauf pour le Champagne. Pour tous les autres vins, le raisin de base est le raisin noir dont le jus est incolore mais qui acquiert sa couleur rouge au cours de sa fermentation grâce aux pigments contenus dans les peaux.

Ceci vous permet de comprendre immédiatement pourquoi la couleur des rosés varie du blanc à peine teinté de rose à une couleur pelure d’oignon voire limite rouge. C’est en fonction du temps où l’on aura laissé le jus fermenter en contact avec les peaux du raisin. Si vous voulez frimer, sachez que les rosés pâles sont appelés rosés de presse car le contenu de la cuve de fermentation est pressé au bout d’un temps très court tandis que les rosés soutenus sont obtenus par prélèvement plus tardif dans la cuve de fermentation. Ce sont des rosés de saignée.

Dans les deux cas, les rosés terminent seuls leur fermentation avec le résultat que vous pouvez imaginer du fait que leur évolution normale a été stoppée plus ou moins tôt. Les rosés de saignée ont en général une structure plus complète que les rosés de presse.

…..

Mais dans un cas comme dans l’autre ces vins sont faits pour être bus jeunes, tant qu’ils ont de la vivacité, qu’ils sont frais et gouleyants. Loin d’être des vins de garde ce sont avant tout des vins conviviaux, des vins de plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse Email ne sera jamais diffusée.