Voiture électrique

La voiture électrique est actuellement au centre de l’actualité économique. De plus l’Etat la subventionne.

A première vue, ce type de véhicule a en effet de quoi séduire : il est silencieux et propre donc fait vibrer à plein la fibre écolo du bon peuple de France.

A seconde vue, en revanche, le son de cloche est différent car la voiture électrique a un gros problème et ce problème c’est……l’électricité soi-même !

Ce problème est lui-même double : il est lié aux accus et à la ressource en énergie.

 

Les accus

La fabrication des accus est un désastre en matière de production de CO2. A titre d’exemple, un expert a récemment déclaré dans Le Monde « …qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique pour commencer à être moins producteur de CO2 qu’une voiture thermique…. » . Sans parler des conditions d’obtention des métaux rares entrant dans leur fabrication. Sans parler non plus du recyclage des batteries en fin de carrière.

 

La fourniture d’électricité

La ressource en énergie est  pour l’instant est suffisante mais qu’en sera-t-il le jour où il n’y aura plus que des véhicules électriques, donc  nécessairement des bornes de recharge en quantités industrielles ? Les énergies renouvelables seront-elles à la hauteur ou faudra-t-il rouvrir les centrales nucléaires si décriées ?

…..

Et si la solution était la voiture hybride thermique / électrique dont les batteries se rechargent en roulant ? Moins de rejets qu’une voiture thermique et question des bornes de recharge résolu.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *