Histoires courtes 03

Sacrements

Au catéchisme.

Le prêtre : Julie, combien y a-t-il de sacrements ?

Julie : Monsieur le curé, il n’y en a plus

Le prêtre : Comment ça Julie ?

Julie : Si, Monsieur le curé ! Ma grand-mère vient de recevoir les derniers !

 

Jambon

Une blonde entre dans une charcuterie pour acheter du jambon.

La charcutière : Combien de tranches ?

La blonde : Je vous arrêterai

La charcutière tranche depuis un moment

La blonde : Stop ! C’est cette dernière tranche que je veux !

 

Belle- mère

Un ami à un autre : ce matin, j’ai coupé la queue de mon chien

L’autre : ?????

Le premier : Oui. Ma belle-mère vient à la maison dimanche et je ne voudrais pas qu’il soit content de la voir !

 

Dentier

Un vieux couple se prépare pour la nuit. Lui est déjà au lit, elle est à la salle de bain.

Lui : Que fais-tu ?

Elle : Je me lave les dents

Lui : Pendant que tu y es, lave donc les miennes aussi.

 

Sécu

La pharmacienne : A quelle caisse êtes-vous affiliée, Madame ?

La cliente : A la caisse d’épargne.

 

Hémorroïdes

La cliente : Mon fils a des hémorroïdes

Le pharmacien : Internes ou externes ?

La cliente : demi-pensionnaire.

 

Misogynie

Alice Sapritch à Philippe Bouvard à propos de sa misogynie : Philippe, je crains que les femmes pour vous, soient des obstacles.

Philippe Bouvard : Bah ! Les obstacles, ça se saute !

 

Racisme

L’étudiant noir à son prof : Monsieur, vous êtes raciste !

Le prof : Comment ça raciste ?

L’étudiant : Oui, vous m’avez dit que si ces cours ne me convenaient pas, je pouvais changer de branche…

 

Roses

Un homme à une femme qui serre un bouquet de roses contre elle : Ah ! Mademoiselle, comme j’aimerais être à la place de ces roses…

La femme : Mais pourquoi Monsieur ?

L’homme : Parce que vous me serreriez contre vous !

La femme : Pas longtemps Monsieur, car aussitôt rentrée à la maison je leur coupe la queue !

 

Mot d’excuse

Authentique, fautes comprises

« Monsieur le maître d’école,

L’ane étant malade, veiller autorisé mon fil à le remplacé pour la journée de demain. Ca m’obligerait beaucoup a cause des foins. Merci. »

Anonyme

 

Eclairage

La petite fille : Maman, j’ai dit à la maîtresse que la lune était plus utile que le soleil

La maman : ????

La petite fille : Ben oui, parce que la lune elle éclaire quand il fait nuit alors que le soleil éclaire quand il fait jour.

 

33

Un copain à un autre : Comment trouves-tu ces bouteilles de Bordeaux ?

L’autre : Plutôt girondes.

 

Resto

Le serveur au client : Et comme boisson avec votre poularde demi-deuil ?

Le client : Une bière.

 

Saint Valentin

Deux amis bavardent. Le premier : Qu’as-tu offert à ta fiancée pour la saint Valentin ?

Le second : Un Muscadet sur lit.

 

Belle mère

A la pharmacie. Le client : Je voudrais 20 grammes d’arsenic pour ma belle mère

Le pharmacien : Avez-vous une ordonnance ?

Le client : Non, mais j’ai sa photo.

 

Rentabilité

Le chef de gare d’un village voit un jour Alphonse Allais descendre du train et se diriger vers lui.

Le chef de gare : C’est pour une réclamation ?

Allais : Non, au contraire. Toutes mes félicitations pour votre gare mais c’est dommage qu’elle soit si mal située. Vous auriez ça à Paris, vous feriez un argent fou.

 

Malin

Deux juifs voyagent ensemble en train.

Le premier : Le contrôleur qui vient de passer m’a regardé comme si j’avais un billet.

Le second : Et alors, qu’as-tu fait ?

Le premier : Je l’ai regardé comme si j’en avais un.

 

Maude

Une jeune comédienne demande un jour à Tristan Bernard de l’aider à trouver un nom de scène.

Lui : Quel est votre prénom ?

Elle : Maude

Lui : Appelez-vous donc Maude Cambronne.

 

Raymond Devos

– Allo, pourrais-je parler à Monsieur Debussy ?

– De la part de qui ?

– De la part de sa mer.

– C’est vague.

 

A la folie

Deux copines discutent entre elles.

La première : Je suis certaine qu’il tient beaucoup à moi. La preuve : il ne regarde plus d’autres femmes que moi depuis qu’il me connait.

La seconde : Comment peux-tu être aussi affirmative ?

La première : Je te promets : il est fou de moi !

La seconde : Attention ma chère; les fous ont parfois des moments de lucidité !

Comments

  • Coucou MR Guy le FURETEUR

    Toujours très intéressants et bien choisis car très diversifiés les sujets.
    Sur le vin ;;; Je me suis régalée…
    Tout m’a plu, continue , c’est du travail mais le résultat est là.
    A bientôt pour d’autres petits moments de beaux textes.
    BISOUS

  • Merci chère amie internaute pour ces chaleureux commentaires d’encouragement.
    Bon week end.

Laisser un commentaire

Votre adresse Email ne sera jamais diffusée.